Franc CFA : pourquoi des pays d’Afrique de l’Ouest n’en voulaient plus - vTomb

Franc CFA : pourquoi des pays d’Afrique de l’Ouest n’en voulaient plus

Home
Donate
All
People & Blogs
Entertainment
Music
Gaming
Education
Howto & Style
News & Politics
Science & Technology
Film & Animation
Sports
Comedy
Autos & Vehicles
Nonprofits & Activism
Travel & Events
Pets & Animals

Héritage colonial et post-colonial, le Franc CFA divise encore, 80 ans après sa création. Ses jours sont-ils comptés ? Créé officiellement le 26 décembre 1945 par la France du général de Gaulle, le franc CFA est aujourd’hui la dernière monnaie coloniale ayant cours. Quinze pays africains, dont le Sénégal, la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, l’utilisent toujours et sont tenus de verser 50 % de leurs recettes d’exportation à la Banque de France. Un système monétaire régulièrement critiqué par des hommes politiques ou des économistes qui estiment qu’il freine le développement du continent. Plusieurs Etats africains souhaitent s’en séparer, au profit d’une nouvelle monnaie partagée : l’« eco ».

Sources :

Rapport final de la réunion du comité ministériel sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO, https://urlz.fr/a8GJ

Perspectives économiques en Afrique centrale 2019 (Banque africaine de développement), https://urlz.fr/9oKA

Perspectives économiques en Afrique 2017 (OCDE), https://urlz.fr/a8GN

Perspectives économiques en Afrique 2016 (OCDE), https://urlz.fr/a8GR

Statistiques du commerce mondial 2018 (OMC), https://urlz.fr/a8GS

By using our services, you agree to our Privacy Policy.
Powered by Wildsbet.

© 2022 vTomb

By using our services, you agree to our Privacy Policy.
Got it